Soda pastĂšque ananas

NEWSLETTER

Subscribe to receive freebies, news & promos directly in your inbox

COACHING

RĂ©alisez enfin les photos dont vous rĂȘvez

Vous ĂȘtes photographe autoditacte ou crĂ©ateur·ice de contenu et vous ne parvenez pas Ă  obtenir les images dont vous rĂȘvez ? Vous avez peut-ĂȘtre un projet de reconversion professionnelle et souhaitez enfin vivre d’une activitĂ© qui vous passionne vraiment mais ne savez pas par oĂč dĂ©marrer pour vous professionnaliser. Vous avez besoin de solutions complĂštes, de rĂ©ponses prĂ©cises, que les formations en ligne ou les tutos gratuits ne vous apportent pas. Il est probable qu’aujourd’hui vos photos ne ressemblent pas Ă  ce que vous avez en tĂȘte et que vos rĂ©sultats ne soient pas trĂšs satisfaisants. Cela va peut-ĂȘtre vous surprendre mais c’est en fait complĂštement normal. Car il ya quelque chose que vous ne savez pas.

Si vous passez du temps sur Instagram, vous avez peut-ĂȘtre l’impression que d’autres progressent plus vite que vous. Beaucoup de personnes « autodidactes » qui rĂ©ussissent dans la photo oublient de dire que bien qu’elles n’aient pas suivi d’Ă©tudes dans ce domaine, elles se sont quand mĂȘme formĂ©es et continuent de le faire en permanence. Le mythe de l’autodidacte fait perdre un temps prĂ©cieux à beaucoup de personnes car il entretient l’idĂ©e que tout le monde peut rĂ©ussir Ă  tout apprendre seul·e, de A Ă  Z, mĂȘme Ă  un trĂšs haut niveau. Or, apprendre seul·e prend beaucoup de temps. En vĂ©ritĂ©, le secret de beaucoup de personnes qui rĂ©ussissent est qu’elles ont rapidement investit dans leur rĂ©ussite et considĂšrent la formation ou le coaching comme un outil aussi important que leur appareil photo.

 

Pouvez-vous attendre plusieurs années
avant d'avoir le niveau que vous désirez ?

Je suis diplĂŽmĂ©e d’une des meilleures Ă©cole photo en France (Gobelins, l’Ecole de l’image). Pourtant lorsque j’ai choisi de me focaliser sur la photographie culinaire aprĂšs avoir dĂ©marrĂ© en tant que photographe de mode et de portrait, j’ai du apprendre les spĂ©cificitĂ©s de ce genre de photo. J’ai mis des annĂ©es Ă  atteindre le niveau que j’ai aujourd’hui et Ă  developper ma mĂ©thode de travail. En tant qu’entrepreneure, j’ai compris Ă  quel point j’aurai pu avancer beaucoup plus rapidement le jour oĂč j’ai commencĂ© Ă  me faire coacher et Ă  dĂ©passer mes blocages. J’ai fait des tonnes d’erreurs et perdu des annĂ©es. C’est exactement ce je souhaite Ă©viter aux personnes que j’accompagne, car le temps est prĂ©cieux et que la galĂšre n’a pas Ă  ĂȘtre un passage obligĂ©.

Combien de temps allez vous repousser le moment oĂč vous pourrez enfin rĂ©aliser vos projets?

Je suis photographe depuis 14 ans et spĂ©cialisĂ©e dans la photo culinaire depuis 10 ans. Je travaille pour des entreprises, l’Ă©dition et la presse. Je suis experte en  cuisine vegan et j’ai publiĂ© plus de 20 livres sur le sujet en tant qu’auteure. Mon but est d’inspirer des changements positifs et d’accompagner les professionnel·les qui contribuent Ă  changer le monde.

Marie LaforĂȘt

salade-orge-perle-web
bissap-web

3 erreurs que font la plupart des

photographes culinaires qui débutent :

Faire toujours les mĂȘmes photos

Utiliser toujours les mĂȘmes compositions, le mĂȘme angle ou le mĂȘme fond. Se contenter de la petite cuillĂšre Ă  cĂŽtĂ© du bol sans explorer d’autres techniques narratives. Des images sans risque crĂ©atif, faciles Ă  reproduire mais qui n’apportent pas de clients.

Glaner des infos sans se faire accompagner

C’est rester en mode autodidacte. Ne pas investir dans sa formation ou son business c’est rester en mode « galĂšre ». On n’a pas de recul sur son travail et on avance Ă  petits pas, parfois sans voir ce qui ne fonctionne pas. On finit mĂȘme par se dĂ©courager.

Se caler sur ce que font les autres

Essayer de reproduire le succĂšs apparent d’autres personnes en copiant leur style, ce qu’on pense ĂȘtre leur stratĂ©gie marketing, sans comprendre exactement pourquoi ça marche pour elles. C’est l’assurance de rester Ă  la traine et ne jamais dĂ©coller.

Ce que je vais vous accompagner
Ă  faire pendant le coaching :

Créer des images uniques et personnelles

Vous les avez en tĂȘte ces images, cet univers, mais vous n’arrivez pas Ă  recrĂ©er votre vision. C’est justement ce que je veux vous aider Ă  faire avec mon approche unique pour dĂ©velopper votre crĂ©ativitĂ©.

MaĂźtriser vraiment la technique dont vous avez besoin

Vous avez investit dans du matĂ©riel, des logiciels, du stylisme et pourtant certaines subtilitĂ©s vous Ă©chappent. Ce qu’il vous faut ce sont des rĂ©ponses personnalisĂ©es et des solutions Ă  VOS problĂšmes. 

Oser vous lancer dans des photos audacieuses

Vous n’osez pas vous frotter Ă  certains types de sujets ou de photos car vous sentez qu’elles demandent de la pratique. Je veux vous aider Ă  prendre confiance en vous et rĂ©aliser des images fortes.

CrĂ©ez les images dont vous rĂȘvez
Gagnez en confiance en vous
Attirez plus de client·es

COMMENT ÇA MARCHE ?

01

DIAGNOSTIC

Vous prenez un rendez-vous tĂ©lĂ©phonique avec moi pour que j’en apprenne plus sur vous, ce qui vous bloque aujourd’hui et vos objectifs concrets. Je vous explique comment je peux vous aider et sur quels points spĂ©cifiques vous allez devoir travailler pour progresser.

02

PROGRAMME

Lorsque vous entrez dans le programme, vous rejoignez un petit groupe de photographes pendant 12 semaines. Je vous accompagne Ă  100% Ă  travers diffĂ©rents supports, outils et techniques. Je vous dĂ©voile tout ce que contient le programme lors de l’appel.

03

COACHING

Nous travaillons ensemble pendant 3 mois. Chaque semaine je vous aide Ă  rĂ©soudre vos problĂšmes spĂ©cifiques lors des coachings de groupe et un plan d’action est crĂ©Ă© sur-mesure pour vous lors des coachings individuels pour atteindre vos objectifs.

Vous ĂȘtes prĂȘt·e Ă  progresser ?

Vous souhaitez qu'on en parle pour y voir plus clair ?
Pilons grillés

Vous vous dites peut-ĂȘtre que vous pouvez y arriver seul·e et que vous prĂ©fĂ©rez dĂ©pensez votre argent ailleurs ? Je vous comprends. J’ai moi-mĂȘme mis des annĂ©es avant de me faire accompagner dans mon activitĂ© professionnelle. Avec le recul j’aurai aimĂ© le faire bien plus tĂŽt. Aujourd’hui vos photos sont votre carte de visite et votre meilleure publicitĂ©. C’est ce que l’on voit en premier. Gagner en qualitĂ© devrait ĂȘtre votre objectif numĂ©ro 1. Mais si vous nĂ©gligez l’aspect business, les rĂ©sultats vont prendre du temps car attendre de se faire remarquer par les client·es, n’est pas vraiment une stratĂ©gie payante. 

Vous pensez pouvoir vous former seul·e sur internet ? Le gros problĂšme est que les formations en photo culinaire vous proposent un programme gĂ©nĂ©rique, plutĂŽt adaptĂ© aux personnes qui dĂ©marrent de zĂ©ro. Les formations se focalisent beaucoup sur les outils et la technique de base mais pas sur des sujets pointus ni sur le fait de crĂ©er des images uniques et dĂ©velopper sa crĂ©ativitĂ©. Au contraire, il s’agit souvent de recopier le style du / de la photographe qui vend la formation. Si vous ĂȘtes bloqué·e, vous avez besoin de conseils plus personnalisĂ©s et de travailler sur vos points de blocage en profondeur. De mĂȘme en fonction des type de client·es que vous voulez toucher, les conseils souvent prodiguĂ©s dans les formations ne vous seront probablement pas utiles. Il vous faut du sur-mesure. Quelqu’un qui puisse rĂ©pondre prĂ©cisĂ©ment Ă  vos questions du moment.

Je n'accompagne qu'un nombre restreint de personnes

Mon approche est qualitative et je ne travaille qu'avec des petits groupes avec qui je suis investie à 100%. Vous voulez savoir quand démarre le prochain groupe ?

TĂ©moignages

Pendant ce coaching, j'ai appris plein de choses : sur la photo, mais aussi sur moi-mĂȘme. J'ai gagnĂ© en confiance sur certains points (devis, tarifs, qualitĂ© de mon travail), j'ai mis le doigt sur certaines peurs qui me bloquaient dans mon Ă©volution, et j'ai fait progresser la qualitĂ© de mes photos (composition, stylisme, post production) ainsi que ma mĂ©thode de travail. Marie a toujours su ĂȘtre Ă  l'Ă©coute et bienveillante. L'Ă©nergie du groupe Ă©tait vraiment top et a dĂ©cuplĂ© les effets du coaching. Cela m'a Ă©tĂ© vraiment bĂ©nĂ©fique, moi qui Ă©tait au dĂ©but de mon activitĂ© de photographe.
Estelle Chapuliot
Photographe & créatrice culinaire
J'ai pris beaucoup de plaisir à faire ce coaching avec Marie. J'ai apprécié sa bienveillance et sa méthode de travail. Les coachings en groupe m'ont permis d'avoir des réponses à des questions que je ne pensais pas avoir. Cette synergie et les modules de travail m'ont permis de gagner davantage confiance en mon travail. Ces plusieurs mois de travail ont pu débloquer certaines choses et mettre en lumiÚre mes manques pour construire de maniÚre durable mon activité. Merci Marie !
Aude
Studio Greenquest

N'attendez plus avant avoir l'activité que vous méritez
et la vie dont vous rĂȘvez

Parmi les personnes que j’accompagne, il y a diffĂ©rents types de profils, mais toutes ces personnes ont un point commun : elles en ont marre de stagner et sont prĂȘtes Ă  ce que ça change. RĂ©ussir en tant que photographe culinaire nĂ©cessite diffĂ©rents types de compĂ©tences : des bases techniques solides, une crĂ©ativitĂ© nourrie en continu et une approche business qui ne laisse rien au hasard. C’est exactement sur ces thĂ©matiques que je vous accompagne pendant les 12 semaines du coaching Food Photo Pro. 

FAQ

Nous travaillons à la fois par téléphone et en visio sur Zoom pour les séances de coaching. Le contenu est disponible sur une plateforme en ligne.

Le coaching est un outil pour les professionnel·les. Si vous dĂ©butez en photo culinaire mais que vous avez besoin de progresser rapidement dans ce domaine pour votre entreprise, nous pouvons Ă©changer au tĂ©lĂ©phone  pour savoir si ce programme vous convient, car ça dĂ©pend des profils. Si vous n’avez jamais fait de photo culinaire, le programme est un peu trop avancĂ© pour vous.

La durée totale du programme est de 12 semaines. Le but est de progresser rapidement et de travailler en profondeur sur vos problématiques. Nous travaillons donc ensemble chaque semaine pendant la durée du programme. 

C’est fort probable mais cela dĂ©pend des personnes. Si vous avez dĂ©jĂ  un Ă©quipement de base en photographie culinaire vous n’aurez pas d’investissement majeur Ă  faire. 

Si vous avez l’impression de « tout bien faire » mais que vous n’avez pas les rĂ©sultats espĂ©rĂ©s. Si vous ressentez le besoin d’aller plus loin techniquement ou crĂ©ativement, que vous vous sentez actuellement bloqué·e dans votre progression niveau business, le coaching peut vous aider Ă  passer Ă  la vitesse supĂ©rieure. 

Dans une formation vous suivez un programme plus gĂ©nĂ©ral Ă©tabli Ă  l’avance et progressez gĂ©nĂ©ralement Ă  votre rythme. En coaching, nous travaillons de maniĂšre plus personnalisĂ©e et intensive. Le but est d’obtenir des rĂ©sultats rapidement sur des points prĂ©cis.

Bien que nous abordions largement la question du stylisme dans le programme avec une partie dĂ©diĂ©e Ă  la crĂ©ativitĂ©, au stylisme et au storytelling, le coaching s’adresse Ă  vraiment Ă  des photographes. 

Oui ! Le but de cet appel est de vous aider Ă  faire le point sur lĂ  oĂč vous en ĂȘtes, vos besoins et de voir si je suis la bonne personne pour vous aider. 

Ce site utilise des cookies pour des besoins d’analyse. En choisissant de continuer, vous approuvez la politique de confidentialitĂ©.